Dried flowers: July Room (2021) poster
7.6
Sua Avaliação: 0/10
Avaliações: 7.6/10 de 122 usuários
# de Fãs: 359
Resenhas: 3 usuários
Classificado #50450
Popularidade #14447
Fãs 122

Editar Tradução

  • Português (Portugal)
  • English
  • magyar / magyar nyelv
  • עברית / עִבְרִית
  • País: Japan
  • Tipo: Drama
  • Episódios: 3
  • Exibido: Ago 13, 2021 - Ago 20, 2021
  • Exibido em: Sexta
  • Original Network: Hulu
  • Duração: 30 min.
  • Pontuação: 7.6 (scored by 122 usuários)
  • Classificado: #50450
  • Popularidade: #14447
  • Classificação do Conteúdo: Not Yet Rated

Elenco e Créditos

Fotos

Dried flowers: July Room (2021) photo
Dried flowers: July Room (2021) photo
Dried flowers: July Room (2021) photo
Dried flowers: July Room (2021) photo
Dried flowers: July Room (2021) photo
Dried flowers: July Room (2021) photo

Resenhas

Completados
Kenseiden
4 pessoas acharam esta resenha útil
Jan 22, 2022
3 of 3 episódios vistos
Completados 0
No geral 8.0
História 7.5
Acting/Cast 8.5
Musical 10
Voltar a ver 7.5

L'amour asséché

Si mon temps était extensible, je donnerais sans retenu mon avis sur les artistes de pop japonais (J-pop pour les intimes), sur leurs œuvres qui me touchent tellement, même si je me doute bien que là aussi mon avis n'intéresse pas plus de monde que sur les dramas. La liste, longue comme le bras, d'articles jamais lu ne cesse de s'allonger et prend la poussière sur le rebord de la fenêtre de mon écran, comme des fleurs séchées, flétries, que plus personne ne remarque. Un peu comme une vie a deux qui semble si parfaite dans les premiers mois, avec un émerveillement de tout instant pour les deux parties et qui s'use face à la routine du quotidien. C'est évidement le sujet de Dried Flowers, la série en 3 parties de 30 min chacune, qui dépeint de manière assez bien découpée, les premiers mois de la vie à deux dans un appart à la japonaise (comprendre 4 tatamis de surface).

Rien d'original, vous me direz, d'autant plus que les similitudes, tant sur le fond que sur la forme, avec des films/séries comme Asoko 1/2 vienne gâcher un peu cette façon de présenter en 3 épisodes, 2 périodes si différentes. Les 2 dernières se concentrant sur 2 points de vue différents. Là aussi, c'est du déjà vu, mais la référence m'échappe (on se fait vieux).

Non, l'originalité, n'est pas dans le montage, mais dans le point de départ de la série, puisqu'elle est entièrement construite à partir, ou en hommage, à 2 chansons de l'Ed Sheeran Japonais, c'est-à-dire, Yuri. Si Kakurenbo est un peu moins connu, on ne peut pas avoir échappé en 2021 au tube planétaire (sauf en occident, mais l'occident compte-t-il encore ? ) qu'était Dry Flowers, si bien que Yuri en a pu être réduit à ce One Hit Number, alors que c'est un songwriter phénoménal. À 27 ans, il explose tous les records et pas seulement celui de L'Oricon japonais pour l'omniprésence de ce titre en 2021.

C'est donc, avec un peu de méfiance que j'ai regardé les premières minutes de la série. Pensant à un coup marketing de la maison de disque de Yuri. C'est vrai qu'il apparait dans les 3 parties sous forme de clip, mais cela ressemble plus à un cadeau bonus pour les fans, tant la mise en scène est dégoulinante de miel. Mais en ayant visionné les 1 h 30 de cette série, on peut vraiment se dire que c'est bien plus qu'un coup des maisons de productions. C'est clairement un hommage à ses deux chansons qu'ont sues toucher tellement de Japonais.es et le sens de celles-ci est parfaitement respecté. On y retrouve la sensibilité qui se dégage des paroles, et cela, beaucoup grâce au jeu des deux acteurs.

En effet, Bando Ryota et Kita Kana sont parfaits dans leur rôle de jeune couple et on s'y verrait bien à leur place dans le premier épisode. Vous, voyez bien, l'épisode de votre vie à deux ou tout va bien, tout est rose et on s'émerveille de tout, même de la vaisselle dans l'évier. On l'a tous vécu et on ne s'en souvient peut-être plus, mais l'ambiance, un peu surjouée des jours heureux, essaye de nous le rappeler, de façon un peu maladroite. Ne vous arrêtez donc pas à ce 1er épisode. Car je suis sûr qu'une fois les deux premières minutes du deuxième entamé, vous regarderez d'une traite tout le reste. Un peu comme Asoko 1/2 (oui, j'aime ce film). Encore une fois, la culture japonaise transparaît dans cette romance, l'importance du travail dans sa vie et la vie à deux. Entre les deux, lequel choisir ? Et, faut-il vraiment choisir ?

Si vous supportez encore d'entendre une fois Dry Flowers (une seule fois, promis), et si vous aimez les histoires qui finissent mal ou pas, allez-y sans problème. Ses deux acteurs là, vous feront tellement remonter de souvenirs de votre tendre jeunesse. C'est bien pour cela que vous avez gardé ce bouquet si longtemps, non ?

Leia Mais

Esta resenha foi útil para você?
Completados
sunflowershine
3 pessoas acharam esta resenha útil
Fev 26, 2022
3 of 3 episódios vistos
Completados 0
No geral 8.5
História 9.0
Acting/Cast 10
Musical 10
Voltar a ver 8.5
Esta resenha pode conter spoilers

A poignant love story as short-lived as a bouquet of fresh flowers

I've always looked forward to watching Dried Flower: Our Room in July ever since the cast and plot (Yuuri's songs as basis? Count me in!) were announced, and the drama delivered.

In three episodes, the drama was able to show the beginning and sadly, the end of a relationship. It made quick work of how Kaoru and Yurika met, their relationship developing offscreen, then showing how they decided to go with co-habitation. Their displays of love for each other are simple and endearing that watching their carefully-crafted safe haven slowly fall apart is devastating.

This isn't to say that their feelings aren't valid, though. I understand Kaoru's intentions of wanting Yurika to be happy, and how he felt cut-off with her suddenly leaving, but I understand Yurika as well, with her internal conflict and struggle with how Kaoru doesn't understand her. Both sides have their fault in that they haven't communicated entirely well with the other - communication is a two-way process, after all, but both of their feelings are valid.

Bando and Kana did well in showing the different shades of Kaoru and Yurika - curiosity and enchantment at the first meeting, love and fondness at the peak of their relationship, and the despair and pain at the slow unravelling at the end. Bando and Kana have a really cute chemistry as well that made me see how Kaoru and Yurika fell in love with each other, and tbh after watching this, I want to see more of Bando in romance genres haha.

Yuuri's songs at the end were a nice touch, I've always liked his voice and his songs and I like how they were incorporated into the series. I would like to say that I wanted more, but the length of the drama is just right - no draggy moments, each frame and each event adds to the story.

All in all, like what the title of this review says, Dried Flower: Our Room in July portrays a love story as beautiful as a bouquet of fresh flowers, but like all plants uprooted from the earth, it is similarly as short-lived.

Leia Mais

Esta resenha foi útil para você?

Recomendações

Drama Especial Temporada 12: Um Momento de Romance

Detalhes

  • Drama: Dried flowers: July Room
  • País: Japão
  • Episódios: 3
  • Exibido: Ago 13, 2021 - Ago 20, 2021
  • Exibido On: Sexta
  • Original Network: Hulu
  • Duração: 30 min.
  • Classificação do Conteúdo: Ainda Não Classificado

Estatísticas

  • Pontuação: 7.6 (avaliado por 122 usuários)
  • Classificado: #50450
  • Popularidade: #14447
  • Fãs: 359

Principais Contribuidores

edições 19
edições 18
edições 10
edições 6

Listas populares

Listas relacionadas de usuários

Assistido recentemente por