Verdadeira Bandeira do Crime (2021) poster
7.7
Sua Avaliação: 0/10
Avaliações: 7.7/10 de 277 usuários
# de Fãs: 814
Resenhas: 2 usuários
Classificado #4423
Popularidade #9520
Fãs 277

Editar Tradução

  • Português (Portugal)
  • Polski
  • English
  • magyar / magyar nyelv
  • País: Japan
  • Tipo: Drama
  • Episódios: 10
  • Exibido: Out 10, 2021 - Dez 19, 2021
  • Exibido em: Domingo
  • Original Network: NTV
  • Duração: 55 min.
  • Pontuação: 7.7 (scored by 277 usuários)
  • Classificado: #4423
  • Popularidade: #9520
  • Classificação do Conteúdo: Not Yet Rated

Elenco e Créditos

Fotos

Verdadeira Bandeira do Crime (2021) photo
Verdadeira Bandeira do Crime (2021) photo
Verdadeira Bandeira do Crime (2021) photo
Verdadeira Bandeira do Crime (2021) photo
Verdadeira Bandeira do Crime (2021) photo
Verdadeira Bandeira do Crime (2021) photo

Resenhas

Em andamento 7/10
Kenseiden
2 pessoas acharam esta resenha útil
Jan 2, 2022
7 of 10 episódios vistos
Em andamento 0
No geral 8.5
História 8.5
Acting/Cast 8.0
Musical 8.5
Voltar a ver 9.0

Un air de déjà vu et alors !

Un acteur de talent et très populaire en rôle principal, au centre d'une affiche parsemée de photos de dizaines d'autres protagonistes désignant du doigt celui-ci. Le cadre est posé, tout accuse cet homme, Nishijima Hidetoshi connu en France pour le film Drive my car, mais surtout très apprécié pour ses rôles dans de nombreux dramas, souvent remplis de mystère. Shinhannin Flag ne déroge pas à la règle. Un cadre familial transpirant le bonheur "surjoué" dans les premières minutes, pour mieux le salir par des révélations ou des scènes toutes plus glauques les unes des autres. C'est la règle du genre et c'est dommage que la mise en scène et le jeu des acteurs soit si brouillon dans ce premier épisode. Mais aux vues du nombre de protagonistes et du format 45 min, les dialogues comme le cadrage nécessitent d'être directs, dynamiques et donc trop riche en informations difficiles à emmagasiner pour notre petit cerveau. J'aurais préféré un rythme plus lent à la Anata no Ban Desu.

Ce n'est évidement pas un hasard si je cite AnaBan, ce bijou du Mystery Drama dès mon introduction. On retrouve ici l'équipe formée par Komuro Naoko et Sakuma Noriyoshi à la réalisation et Takano Minato au scénario, déjà tous à l'œuvre sur ce drama commençant aussi de manière très nunuche, respirant le bonheur de sitcoms et terminant par des séquences, on ne peut plus choquantes. Je vous conseille évidemment de visionner les 24 épisodes de ce drama choral, pour les acteurs et le scénario à multiples tiroirs, avant de vous plonger dans cette nouvelle histoire de secrets et de coupable idéal qu'est Shinhannin Flag. Le propos principal étant ici, la surmédiatisation de la disparition de cette petite famille idéale, à travers les réseaux sociaux, les médias de masse et bien sûr toutes les rumeurs de voisinages qui vont détruire la réputation d'un homme.

C'est bien la double peine, de la perte de tout ce qui fait la vie et accessoirement le bonheur d'une personne et la mise au pilori par la vindicte publique qui au centre de la série. Toujours amplifié au japon par la culture du "pas de vague" et du présumé coupable. L'affiche résume à elle seule le malaise que fait naitre dès le premier épisode le comportement et les jugements de la majorité des concitoyens. Ce M. tout le monde, livré à la haine de la publique par ses YouTubers ou journalistes en quête de notoriété ou de sensationnalisme. Nous avons ici, une fois de plus, une série à montrer à tous les adorateurs du Japon 'entre tradition et modernité', où l'éducation est si policée et parfaite que l'on oublie la partie sombre de cette société de l'uniformité. Une série choque, certes moins mainstream que AnaBan avec sa surenchère d'acteurs bankables, tant au niveau de l'ancienne garde que des jeunes pousses, mais qui permet d'en découvrir d'autres.

Les acteurs, Nishijima Hidetoshi mise à par, ne payent effectivement pas de mine. Même Yoshine Kyoko, me parait un poil irritante alors qu'elle était très bien dans Two Weeks. Ici elle en fait vraiment trop dans l'aide et l'empathie. Évidement un tel attachement a son patron la rend éminemment suspecte. Mais comme c'est le cas de tous les protagonistes qui transpirent, soit la jalousie, soit la culpabilité, leurs jeux peut franchement dérouter. Ceci dit Sano Hayato et Hara Nanoka, les jeunes premiers sont clairement trop mignons et promettent pour la suite de leurs carrières. Mais si vous aimez les vraies gueules, plutôt que les gueules d'anges, vous serez servi également, car bien enlaidis, certains acteurs valent le détour. On aimera par ailleurs les caméos, que je vous laisse découvrir, vers AnaBan, évidement. Rappelant qu'on est entre "Vrais... qui savent".

Des points d'irritations peuvent être encore nombreux pour les non-initiés. Mise en scène théâtrale cheap, avec les mêmes ressors que AnaBan (Adapté au théâtre, justement, ... il n'y a pas de hasard) Avec des plans de caméra en zoom saccadé sur des détails qui se veulent choquant, mais que je trouve contre productif. Ses petites scènes de moment de bonheur, ou de détente presque indécentes et même délibérément drôles (si si, elles sont vraiment drôles), mais qui tranchent tellement avec une situation de désespoir pour le héros. OK, l'empathie ce n'est pas de plonger avec la personne qui va mal, mais lui lancer une corde, mais là, les ficelles sont bien trop grosses et manque de franchises.

La franchise, c'est bien l'interrogation que le spectateur aura de tous ses personnages qui doivent, scénario oblige surjouer les émotions. C'est dommage, on sent bien que c'est la direction prise par le metteur en scène qui donne ce jeu en manque de réalisme et pas le talent des acteurs, l'excellente musique, dont un Opening de Novelbright, ou le scénario tortueux. Même défauts et donc mêmes qualités qu'Anata no Ban, finalement. Jusque dans la personnalité des deux héros, niais à souhait, sympathique, drôle, mais assurément déterminer. Il faudra juste que Nishijima Hidetoshi prenne des cours chez Tanaka Kei pour apprendre à pleurer sur commande.

Au bout des 10 épisodes, que vous regarderez d'une traite, j'en suis sûr, vous ressortirez secoué et peut être encore plus interrogatif. Et cela pas uniquement parce qu'une Contre-Attaque est prévue en 2022. Et oui, on ne se refait pas !

Leia Mais

Esta resenha foi útil para você?
Abandonados 9/10
gatalito
1 pessoas acharam esta resenha útil
Fev 12, 2022
9 of 10 episódios vistos
Abandonados 0
No geral 2.5
História 1.0
Acting/Cast 6.0
Musical 1.0
Voltar a ver 1.0

That's what happens when the writers play with their viewers' intelligence

This review is published twice on both the first and the "second" season's pages of this drama.

I've started watching Shinhnannin Flag with the impression that this was a moderately long mystery drama that would conclude in ten episodes. The story plot looked promising and I rated it with an 8 after watching the first four episodes as each and every one of them concluded with some interesting and in some cases thrilling cliffhangers.

Unfortunately in the process these cliffhangers became the reason why this drama exists!
The story plot doesn't seem to have any direction or plan. It didn't and it doesn't move forward or progressing in any logical manner. The unnumbered characters that were introduced in the first episodes are completely two dimensional and most of them are depicted as caricatures, for reasons that only the writers know.
The only character who seem to have some solid background is that of the ML played by the very experienced and serious Nishijima Hidetoshi who is trying his best to depict the grief stricken and victimized husband in a case of triple kidnapping.

All the characters of this drama have been used and have been presented as possible suspects, with the mere purpose of providing a supposedly unexpected twist and a cliffhanger at the end of each and every episode, without resolving anything, without giving any new information and without any reasonable connection with the plot.

The first ten episodes completed without any conclusion to this drama but don't worry because one week later a "second" season started .

That was the point where it became obvious that the writers seem to find as a good idea to play with their viewers' intelligence and patience in order to retain the viewership.
This drama's first and second season ( or this 20 episode's drama) don't have a plan and a plot or real solid characters and it serves only one aim. To manipulate you to keep on watching it hoping that the plot will progress towards something that makes sense, something that has not happen up until the 14 episode that I personally managed to watch.

The only thing that this drama managed to make me feel is to be disgusted by the way that the writers are trying to manipulate the viewers and that is the reason why I'm now rating both the seasons of this drama with a very valid 2,5 and I intend to blacklist both the director, the writer and the actors of this drama.

I'll note down their names and I'll avoid from now on to watch anything that the they make or participate.

If you are thinking to watch this drama DON'T.
And if you are thinking to keep watching this drama DROP IT.

2,5 out of 10 to both seasons with a DROPPED flag though I watched the first 10 episodes and I even gave a chance to next four episodes because I don't like to be cheated and manipulated.

Leia Mais

Esta resenha foi útil para você?

Recomendações

Suna no Tou - Shiri Sugita Rinjin
Sua Vez de Matar
Boku no Yabai Tsuma
Verdadeira Bandeira do Crime 2
New Face
Yakou Kanransha

Detalhes

  • Drama: Verdadeira Bandeira do Crime
  • País: Japão
  • Episódios: 10
  • Exibido: Out 10, 2021 - Dez 19, 2021
  • Exibido On: Domingo
  • Original Network: NTV
  • Duração: 55 min.
  • Classificação do Conteúdo: Ainda Não Classificado

Estatísticas

  • Pontuação: 7.7 (avaliado por 277 usuários)
  • Classificado: #4423
  • Popularidade: #9520
  • Fãs: 814

Principais Contribuidores

edições 172
edições 153
edições 27
edições 12

Listas populares

Listas relacionadas de usuários
Crime/Politial Dramas
345 titles 154 loves
Dramas With Little Or No Romance
205 titles 35 loves 7

Assistido recentemente por